Les 39 emplois interdits

Les 39 emplois interdits

Un étranger peut travailler en Thaïlande, sous certaines conditions. Il devra notamment détenir un visa en cours de validité (certains visas interdisent l’exercice d’une profession, comme le visa touristique) et un permis de travail valide (il y a quelques exceptions).

La principale loi relative aux étrangers travaillant en Thaïlande est appelée la Loi du travail des étrangers (datant de 1978) et a été récemment modifiée en 2008. Les entreprises détenues par des étrangers sont également réglementées en vertu de la Loi sur les entreprises étrangères de 1999.

Les étrangers ne sont pas autorisés à exercer les professions suivantes ou dans les domaines suivants:

– Les travaux manuels

– L’agriculture, l’élevage, l’exploitation forestière, la pêche (hormis dans certains domaines particuliers ou la supervision des taches)

– Maçon, charpentier, menuisier, couvreur ou autres professions du bâtiment

– sculpture sur bois

– chauffeur ou conducteur d’un véhicule destiné au transport de passagers  (hormis les pilotes d’avion)

– la vente en boutique, les enchères

– la comptabilité (à l’exception de services internes et ponctuels)

– le travail des pierres précieuses ou semi-précieuses

– la coiffure, l’esthétique

– le tissage ou la fabrication d’objets en bambou, rotin, jute, roseau…

– la fabrication de papier de riz

– les métiers de l’artisanat traditionnel

– la fabrication d’instruments traditionnels

– le travail des métaux précieux, or, argent, cuivre

– la fabrication de jouets

– la poterie

– la fabrication de couvertures, draps, matelas et tapis

– la confection à la main d’articles en soie

– travailler sur des images de bouddha

– la coutellerie

– la fabrication de parapluies

– la fabrication de chaussures, la cordonnerie

– la fabrication de chapeaux

– le courtage (sauf pour le marché international)

– l’ingénierie civile dans les domaines de la conception, de l’organisation, de la recherche, la planification, des essais, de la supervision dans le bâtiment et de la publicité (sauf dans le domaine de l’architecture: conception, conception de plans, prévisions, le conseil et la supervision dans la construction)

– la confection textile, la couture

– la fabrication à la main de cigarettes

– le travail de guide touristique

– vendeur de rue

– la fabrication de figurines représentant des thaïs

– le travail à la main sur la soie (confection, dessin, impression)

– les travaux de bureau ou de secrétariat

– les métiers du domaine légal ou judiciaire (sauf dans le conseil, ainsi que la défense d’affaires non régies par la loi thaïlandaise)

Vous aimerez aussi